Minéka donne une seconde vie aux déchets de la construction

3 jours par semaine, les adhérents de Mineka peuvent venir acheter du matériel de construction promis à la benne. Dans cette caverne d’Ali Baba de 600 m² à Villeurbanne, appelée Minestock, ils peuvent trouver des matériaux neufs qui n’ont finalement pas servi, comme du carrelage ou de la peinture, ou des matériaux de récupération, retirés avant des travaux ou une démolition, comme du parquet, du bois de toutes sortes, de la quincaillerie. Et ce, à des prix très intéressants. Ces adhérents sont des associations ou des particuliers sensibilisés au réemploi. Et/ou qui veulent profiter de matériau de bonne qualité et moins cher.

Ce contenu est uniquement réservé aux abonnés. Se connecter